La Panne plus propre : le tri sur la plage est une réalité

La Panne plus propre : le tri sur la plage est une réalité

Vendredi 12 juin 2015 — La commune de La Panne ambitionne d’ici 2017 de mettre en œuvre une nouvelle politique de gestion des déchets cohérente qui voit ses premières actions se concrétiser à travers l’introduction de plusieurs îlots de tri sur la plage. Dès la mi-juin, il sera possible de séparer les PMC des autres déchets grâce à des poubelles semi-enterrées sur la plage. Afin de mener à bien cette première initiative, la commune a fait appel à l’expérience de Fost Plus. 

25 îlots de tri

Entre la mi-juin et la mi-septembre, 25 îlots de tri seront installés sur la plage de La Panne. Ils seront placés à intervalles réguliers entre le monument Léopold Ier et la place « Canadezenplein », à hauteur des bars de la plage. À la fin de l’été, une évaluation sera réalisée afin de décider si les îlots de tri resteront en place pour le restant de l’année.  

 

Des îlots parfaitement intégrés sur la plage

Les îlots sont reconnaissables de loin grâce à un grand mât. Chaque îlot de tri est composé de 2 poubelles semi-enterrées d’une contenance de 300l chacune : une pour les PMC et l’autre pour les autres déchets. Les poubelles PMC, avec leur couvercle bleu, font référence aux sacs bleus PMC et possèdent une ouverture réduite pour empêcher qu’on y jette d’autres matériaux. Les poubelles grises, destinées aux déchets résiduels, sont également équipées d’une ouverture réduite car le but n’est pas de venir y déposer les déchets ménagers.

Des symboles et images indiqueront clairement ce qui peut être jeté ou non dans ces poubelles.

 

William Vermeir, directeur général de Fost Plus explique: « Quatre communes côtières (Nieuport, Middelkerke, Bredene, Le Coq) ont déjà testé cette méthode de collecte et ont permis de contribuer à son optimisation. L’infrastructure et les matériaux utilisés sont très résistants aux intempéries et au vent. Dans un souci d’uniformité, et en étroite collaboration avec la commune de La Panne, le choix s’est délibérément porté sur un modèle similaire aux poubelles grises situées le long de la digue. »

 

L’échevin de l’environnement de La Panne, Bram Degrieck rajoute : « La vidange de ces îlots de tri n’est pas évidente, mais en tant que commune nous avons délibérément choisi d’aller plus loin dans le tri et le recyclage. Un grand nombre de personnes trient déjà à la maison, pourquoi dès lors ne pas également le faire lorsqu’on se rend à la plage? C’est une possibilité que nous tenions à offrir afin de faire de La Panne une commune propre et écologique. »  

 

Campagne de promotion de la propreté : « La Panne plus propre »

Les nouvelles poubelles sélectives semi-enterrées ne sont qu’une des innovations prévues qui cadrent dans l’objectif de la commune de La Panne de présenter pour 2017 une politique de gestion des déchets cohérente. Les préparatifs sont en cours et sont rassemblés sous une grande campagne de promotion de la propreté intitulée : « La Panne plus propre » où l’accent est mis sur la prévention des déchets, la collecte sélective, la lutte contre les comportements inciviques, ainsi que la répression.

 

Bram Degrieck, échevin de l’environnement: « Plus propre ne signifie pas seulement moins de déchets. Il s’agit de prendre la signification la plus large possible du mot ‘propre’. Un trottoir peut être considéré comme sale parce que des déchets sauvages s’y trouvent, mais il peut également être considéré comme sale en raison de la présence de plantations non entretenues ou d’un banc abimé. Nous voulons donc considérer la propreté de manière très large. Œuvrer pour une Panne plus propre n’est pas uniquement l’affaire du service de nettoyage, mais de tous les habitants, commerçants, restaurateurs, propriétaires d’une seconde résidence, et visiteurs. »

 

Isabel Coysman Responsable Communication at Commune de La Panne
Youri Sloutzky Public Relations at Fost Plus
A propos de Fost Plus

L’asbl Fost Plus prend en charge la promotion, la coordination et le financement des collectes sélectives, du tri et du recyclage des déchets d’emballages ménagers en Belgique. Grâce à une collecte efficace du verre, du papier-carton et du PMC, nous recyclons annuellement environ 680.000 tonnes d’emballages, soit 87,4% des emballages ménagers mis sur le marché par nos membres.

La gestion des emballages a ainsi résolument évolué vers une gestion durable des matériaux. Nous travaillons pour cela en étroite collaboration avec toutes les parties concernées : les communes, les intercommunales, les entreprises de collectes, les centres de tri, les recycleurs et les citoyens. Nos activités sont financées par les entreprises qui mettent des emballages sur le marché belge. www.fostplus.be