Fost Plus nous dit tout sur sa stratégie «plastiques»

Un fort engagement pour l’élargissement de la collecte des PMC à d’autres emballages en plastique, en tenant compte des facteurs environnementaux, sociaux et économiques

Mercredi 30 novembre 2016 — Après avoir lancé début 2016 des projets-tests « P+MC » dans 6 communes belges afin de tester l’élargissement du sac bleu à d’autres types d’emballages en plastique, et au vu des résultats encourageants observés, Fost Plus poursuit l’évaluation des trois scénarios-tests jusqu’à fin 2017. Fost Plus ambitionne un élargissement des collectes sélectives d’emballages en plastique, mais le recyclage des fractions plastiques reste très complexe et représente encore quelques défis concrets. L’approche de Fost Plus repose sur deux axes : d’une part, l’organisation et l’évaluation de projets-tests (P+MC) et, d’autre part, la promotion et l’harmonisation des collectes de plastiques résiduels initiées par les intercommunales. Cette action s’inscrit pleinement dans l’économie circulaire chère à Fost Plus et lui permettra d’asseoir son leadership européen en matière de recyclage. 

Une qualité de tri et des quantités encourageant(e)s

Depuis le 1er janvier 2016, 3 communes en Wallonie (Hannut, Marchin, Frameries) et 3 autres en Flandre (Aalter, Waregem, Wervik) testent l’élargissement de la collecte des PMC (bouteilles et flacons en Plastiques, emballages Métalliques et Cartons à boissons) à d’autres types d’emballages en plastique. Les emballages concernés sont, d’une part, ceux en plastique rigide (barquettes, raviers et pots) et, d’autre part, ceux en plastique souple (films, sacs et sachets).

Les 120.000 citoyens des 6 communes concernées se sont bien adaptés aux nouvelles règles de tri, même si certaines erreurs récurrentes apparaissent et nécessitent une clarification. C’est le cas par exemple des barquettes en frigolite et des films en plastique avec une couche d’aluminium, comme les paquets de chips. Par ailleurs, un grand nombre de personnes emboîtent leurs emballages les uns dans les autres, ce qui complique leur séparation sur la ligne de tri et donc leur recyclage. Globalement, la qualité des matières triées dans les 4 centres de tri partenaires est meilleure que celle attendue.

Au niveau des quantités collectées, 35 tonnes supplémentaires par mois sur les 6 communes-tests ont ainsi été collectées ; ce qui représente plus de 3,7 kg par habitant et par an d’emballages en plastique supplémentaires.

Des projets-tests prolongés et rigoureusement analysés 

Ces projets innovants, financés par Fost Plus, sont réalisés en étroite concertation avec les Régions et en collaboration avec les différents partenaires : les communes, les intercommunales de gestion des déchets, les opérateurs de collecte et de tri et, bien sûr, les citoyens eux-mêmes. Afin de récolter suffisamment d’informations et d’assurer une certaine continuité des messages de tri adressés au citoyen, Fost Plus a proposé de prolonger les projets-tests P+MC d’un an, soit jusque fin 2017.

Cette prolongation permettra d’atteindre des volumes de collecte plus représentatifs, d’affiner les scénarios de collecte ainsi testés et d’évaluer plus précisément leur impact économique et environnemental.  La recherche de filières de recyclage pour les nouveaux emballages en plastique fait bien entendu également partie intégrante des objectifs du projet, et ce d’autant plus qu’il est crucial pour Fost Plus que l’amélioration du taux de recyclage n’aille pas à l’encontre de la qualité du recyclage effectué. Les objectifs de quantité et de qualité vont donc bien de pair.

En 2015, le taux de recyclage des emballages en plastique atteint par Fost Plus a été de 38,4%. Ces bons résultats lui permettent de se profiler comme un des leaders en Europe.  Par comparaison aux 212 kilotonnes (kT) de plastiques mis sur le marché par nos membres, nous recyclons 81 kilotonnes (kT). Il y a donc là un grand potentiel pour le recyclage, dans le cadre duquel Fost Plus entend occuper un rôle prépondérant.

William Vermeir, Managing Director de Fost Plus, souligne : « Fost Plus a l’ambition d’élargir les collectes sélectives d’emballages en plastique en vue de leur recyclage. Cette ambition se traduit en une collaboration toujours plus nécessaire et étroite avec tous nos partenaires. Nous entendons bien conforter par la même occasion notre expertise en tant que leader européen en la matière.  Nous devons pour cela tenir compte de plusieurs contraintes, comme par exemple de la nécessité que les règles de tri soient à la fois efficaces (pouvoir collecter ET recycler plus d’emballages qu’avec le sac bleu PMC) et faciles à comprendre pour tous les Belges (la simplicité) et des perspectives de recyclage effectif des nouveaux types d’emballages en plastique collectés. Nous sommes cependant convaincus qu’ensemble avec nos partenaires, nous pourrons montrer la voie et que nous serons bientôt en mesure de proposer un scénario optimal, en tenant compte de toutes les contraintes pertinentes ».

L’évaluation finale des projets-tests sera présentée fin 2017 et sera suivie par des discussions tout au long de l’année 2018. Un changement généralisé est prévu pour l’année 2019. Celui-ci sera fait en concertation avec toutes les parties concernées. Les collectes de demain se préparent donc aujourd’hui. 

P+MC
P+MC
Centre de tri - SITEL
Centre de tri - SITEL
Fatima Boudjaoui Public Relations Manager at Fost Plus
Thibault Bricteux Whyte Corporate Affairs
A propos de Fost Plus

L’asbl Fost Plus prend en charge la promotion, la coordination et le financement des collectes sélectives, du tri et du recyclage des déchets d’emballages ménagers en Belgique. Grâce à une collecte efficace du verre, du papier-carton et du PMC, nous recyclons annuellement environ 680.000 tonnes d’emballages, soit 87,4% des emballages ménagers mis sur le marché par nos membres.

La gestion des emballages a ainsi résolument évolué vers une gestion durable des matériaux. Nous travaillons pour cela en étroite collaboration avec toutes les parties concernées : les communes, les intercommunales, les entreprises de collectes, les centres de tri, les recycleurs et les citoyens. Nos activités sont financées par les entreprises qui mettent des emballages sur le marché belge. www.fostplus.be